Bookshop
  • Français
  • English
  • Uncategorized

    Hommage à Mary O’Donnell (Fulkerson)

    La question ne doit pas être  » Quel avenir pour la danse ?  » mais  » Quel avenir pour une vie sans danse ? « 

    (Mary O’Donnell in Syllabus for dance making)

     

    Nous venons d’apprendre le décès de la danseuse, chorégraphe et pédagogue étasunienne Mary O’Donnell (Fulkerson) et adressons nos pensées chaleureuses à ses proches, amis, étudiants et collaborateurs.

     

    Devenir l’image.

    L’image descend dans le corps, de plus en plus profondément, jusqu’à devenir légère et spacieuse. Présente, ne nécessitant aucun effort. L’image suscite le mouvement… L’énergie est perçue dans sa nudité… Quand l’esprit et le corps ne font qu’un, l’intention trouve alors son expression la plus simple et directe. On devient transparent.

    (Mary O’Donnell in Language of the Axis, Theatre Papers, 1977)

     

    À la fin des années 1960, accompagnée de Nancy Topf, John Rolland et Masha Paludan, elle est à l’origine de la Release Technique. Prolongeant les travaux de Mabel Todd, Barbara Clark, Lulu Sweigard et Joan Skinner, son enseignement fait appel aux images mentales pour mobiliser une expérience intérieure, source de mouvements et de créativité. Elle a participé aux premières démonstrations de Contact Improvisation avec Steve Paxton, scellant les liens étroits entre Release Technique et Contact Improvisation. Depuis les année 1970, ses ateliers d’improvisation, de rééducation par le mouvement et le toucher et de composition ont touché des générations de danseuses, danseurs et chorégraphes, notamment au Dartington College au Royaume-Uni, à la School for New Dance Development (SNDO) aux Pays-Bas et aux European Dance Development Center (EDDC) aux Pays-Bas et en Allemagne.

     

     

    Vous pourrez retrouver une introduction à la Release Technique et son histoire dans la publication L’anatomie du centre de Nancy Topf, sous la direction de Melinda Buckwalter, parue aux Editions Contredanse en 2020.

     

    Mary O’Donnell (Fulkerson) est l’auteure de nombreux textes et articles, visibles sur le site internet suivant :

    http://www.timeless-records.com/releasedance/ReleaseDance/HOME.html

     

    Deux articles ont été traduits pour les Editions Contredanse (Exprimentation dans l’éducation de la danse: trois écoles, in NOUVELLES DE DANSE, Vol n° 03 – 1990-09-01 & Prendre le gant sans la main in NOUVELLES DE DANSE, Vol 38 n° 39 – Contact Improvisation – 1999-03-01).

     

    Des extraits de son livre Release: Seven Zones of Comprehension Coming from the Practice of Dance sont accessibles sur  https://realdancecompany.org/Mary/.

     

    À lire également,  son Language of the Axis, document crée dans le cadre des Theatre Papers, sous la direction de Peter Hulton, disponible sur arts-archives.org.

     

    De nombreux documents de Mary O’Donnell (Fulkerson) sont consultable dans notre Centre de documentation.

     

     

    Toute personne qui danse ou crée une danse est à même de formuler d’étonnantes et fascinantes déclarations qui éclairent le monde – telle est ma conviction.

    (Mary O’Donnell – http://www.timeless-records.com/releasedance/ReleaseDance/HOME.html)

     

     

     

    Une page Facebook rassemble souvenirs et hommages qui lui sont adressés :

    https://www.facebook.com/groups/317748906050606

     

     

    Photo: Brian Haslem. Theatre Papers, sous la direction de Peter Hulton (arts-archives.org), 1977.

     

     

    0

    Le Panier est vide