Bookshop
  • Français
  • English
  • Anna Halprin

    Au départ, Anna abandonne la modern dance des pionniers américains (Martha Graham, Doris Humphrey, Charles Weidman), car cette danse repose sur la personnalité de ses fondateurs. Pour Anna, la danse puise essentiellement à des nécessités primitives, exprimant des forces vitales. Ses premières études se concentrent sur l’anatomie et la physiologie du corps humain et sa relation aux forces de la nature et de l’environnement extérieur. Elle a pu développer ses processus en plein air sur un plateau de danse que j’ai conçu pour elle : en supprimant le cadre de scène, il offrait une relation nouvelle et différente à l’espace et baignait les danseurs dans les sons et autres éléments naturels. Ce lieu est depuis devenu un emblème mondialement connu de créativité inspirée par la nature ; il a attiré des danseurs brillants du monde entier depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale jusqu’à nos jours, notamment Merce Cunningham, Min Tanaka, Meredith Monk, Simone Forti, Trisha Brown, Yvonne Rainer, Eiko et Koma et de nombreux jeunes danseurs. Avec ses élèves, Anna développe de nouvelles sources de créativité collective à partir d’une série d’exercices en atelier, intitulés « Expériences dans l’environnement extérieur ». Comme dans la vie, le résultat – ouvert, intense et positif pour l’existence – émerge de l’interaction avec le contexte naturel et avec les membres du groupe. De plus en plus, sa danse prend la forme de mythes et de rituels touchant aux problèmes de la vie quotidienne, psychologiques ou physiques, tant collectifs que personnels. De fait, elle est retournée au sens premier de la danse dans la société, joyeuse et apaisante autant que tragique, et construite à partir des besoins les plus primitifs de la condition humaine. Ces danses sont universelles.

    J’ai été mariée pendant septante années avec feu Lawrence Halprin. Il m’a profondément influencée dans ma vie et mon travail. Je souhaite lui rendre hommage en utilisant ici la biographie qu’il a écrite pour moi. Anna Halprin

    Ainsi, les danses d’Anna ont défriché en profondeur un territoire nouveau, unique en son genre. La danse, qui est pour elle de l’ordre de l’humanisme et de la quête, compte autant par le processus créatif qu’elle a mis au point que par sa réalisation. Lawrence Halprin

    Découvrez d’autres auteur.e.s

    Découvrir tous les auteurs

    Hubert Godard

    Plus d’infos

    Nancy Topf

    Plus d’infos

    Lisa nelson

    Plus d’infos

    Steve Paxton

    Plus d’infos

    Miranda Tufnell

    Plus d’infos

    Melinda Buckwalter

    Plus d’infos

    Mabel E. Todd

    Plus d’infos

    Laurence Louppe

    Plus d’infos

    Jonathan Burrows

    Plus d’infos

    Janet Adler

    Plus d’infos

    F. M. Alexander

    Plus d’infos

    Dominique Genevois

    Plus d’infos

    Denise Luccioni

    Plus d’infos

    Claudia Righini

    Plus d’infos

    Chris Crickmay

    Plus d’infos

    Charlotte Hess

    Plus d’infos

    Carla Bottiglieri

    Plus d’infos

    Bonnie Bainbridge Cohen

    Plus d’infos

    Aude Fondard

    Plus d’infos

    Agnès Benoit

    Plus d’infos
    0

    Le Panier est vide