hemburger

Miranda Tufnell

Miranda Tufnell étudie l’anglais à l’University College à Londres, puis se forme en danse à la London school of Contemporary Dance, ainsi que dans différents studios à New York. De retour en Angleterre, elle devient rapidement l’une des pionnières de la “nouvelle danse”, travaillant d’abord avec Rosemary Butcher, avant de réaliser ses propres créations en tant que danseuse indépendante. Avec ses collaborateurs de longue date, Denis Greenwood et la musicienne Sylvia Hallett, elle se fait connaître pour ses pièces de danse multimédia, dans lesquelles la lumière, le son et le mouvement dessinent de riches et mystérieux paysages. Parallèlement à sa carrière de danseuse et de chorégraphe, elle se forme à la Technique Alexander et en thérapie crânio-sacrée. Par la suite, son travail s’appuie largement sur ces approches, qu’elle pratique à la fois au sein du système de santé public et de façon indépendante en les appliquant au domaine de l’art et du soin. Elle poursuit également son activité de création, principalement pour des projets in situ. Elle enseigne toujours beaucoup et écrit, puisant aux sources du corps et de l’imagination.

Avec Chris Crickmay, elle a également dirigé de nombreux ateliers combinant art, mouvement et écriture.
Elle est le co-auteur avec Chris Crickmay de deux livres intitulés Body Space Image, Dance Books, (1990) et A Widening Field : Journeys in Body and Imagination, Dance Books, (2004).

En 2016, les Éditions Contredanse publie Corps, espace, image, la traduction française de Body, Space, Image.

Bookshop

Mon Panier
0